Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 16:51

Conférence de Samuel BLANC

 Le 7 mars 2012
Muséum d'histoire naturelle de Grenoble

  

En partenariat avec le Collectif pour la connaissance polaire ( www.collectifpolaire.org )

 

Les photos présentes dans cet article sont la propriété de Samuel Blanc et ne peuvent être utilisées sans son autorisation.

 

PRESENTATION DE SAMUEL BLANC

 

Samuel Blanc est depuis longtemps attiré par la nature. Surtout depuis 2005, il s'est passionné pour les pôles, pour cet univers fantastique. Il est guide conférencier des régions polaires et accompagne régulièrement des personnes qui viennent réaliser le voyage de leur vie : découvrir ces terres magnifiques !
C'est avec beaucoup de joie que nous l'avons écouté à nouveau ce 7 mars pour nous parler des pôles. Au delà de cette envie de partage, Samuel Blanc est ornithologue et s'intéresse de près aux populations d'oiseaux de ces régions. C'est ce qui l'aura amené à rencontrer Madame l'Antarctique pour la première fois ! Heureusement pour nous, il est aussi photographe et ramène régulièrement de magnifiques photos de ses aventures. Vous pourrez donc découvrir toutes sortes de récits, de photos et en savoir un peu plus sur lui au travers de son site : www.sblanc.com
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil, au moins juste pour le plaisir des yeux, voyage garanti !!!

 

20120116_071228-copie-1.jpg

  Chenal Lemaire, Antarctique

 

Venons-en à la conférence ! Je tenais à en parler un peu sur notre blog, pour pouvoir vous faire partager un peu de ce qui a était dit sur ce sujet qui nous passionne aussi.

  

LES REGIONS POLAIRES : DIFFERENCES ET SIMILITUDES

 

  PRESENTATION

 

 Déjà, l'arctique, oui, mais d'où vient ce terme ?!

- Le mot Arctique vient du Grec Arktos qui signifie Ours, en référence à la grande ou petite Ourse.
- L’Antarctique étant à l'opposé de l'ours (anti arktos), on obtient donc : Antarctique. (il est bien loin le temps où l'homme s'orientait avec les étoiles, et pourtant, … !)

 

20120105_091859-copie-1.jpg

  Cormoran Antarctique

 

Le pôle Nord se situe en plein milieu de l'océan arctique qui est gelé en permanence. Pour déterminer la zone arctique, il y a deux méthodes : soit en se fiant à la « ligne de Köppen » (prononcer « Kobenne ») qui correspond à la zone où les températures moyennes ne dépassent pas 10°C durant le mois le plus chaud. Soit, grâce au cercle polaire arctique qui délimite la région arctique.

 

Petite disparité intéressante : L'arctique est un océan gelé entouré de terres, et l'antarctique est un continent gelé entouré d’un océan (l’océan austral).

 

POURQUOI LE FROID ?

 

Car l'inclinaison de la terre fait que durant une période de l'année les pôles se retrouvent en situation de nuit permanente.
L'été, « l'effet Aldebo » évite le réchauffement. En effet, ce mécanisme consiste en ce que la glace réverbère la lumière et la chaleur dans l'atmosphère. C'est le pouvoir de réflexion du blanc et de la glace. Ainsi les banquises renvoient la chaleur dans l'atmosphère.

Le froid est amplifié par les vents dits catabatiques (cata : descendre, en Grec). Ces vents descendent du centre de l'inlandsis vers les cotes. Durant leur avancée, ils vont de plus en plus vite, sont de plus en plus froids et deviennent donc le plus en plus violents.

 

LES GLACES

 

Contrairement à ce que l'on peut penser, les glaces ne sont pas toutes les mêmes !

 

Il existe deux types de glaces : la banquise et les glaciers-icebergs.

 

- La banquise est constituée d'eau salée puisque c'est la surface de la mer qui gèle. Pour se transformer en banquise, la mer doit être soumise à 3 conditions : que la surface de l'eau soit au moins à -2°C, que la température ambiante soit au moins de -10°C, et qu'il n'y ait pas de vent. Ces trois conditions réunies, ce phénomène que l'on appelle l'embâcle peut avoir lieu et la banquise se créé.
La surface de la banquise double durant les mois d'hiver. En arctique, en hiver (vers janvier), les glaces entourent presque tout le Groenland. L'hiver en antarctique se situe durant les mois entourant juillet-août.

 

20110807_162814-copie-1.jpg  Iceberg à Red Head, Groenland

 

- Les glaciers-icebergs sont composés d'eau douce. Ainsi les pôles sont d'immenses réservoirs d'eau douce.
L'inlandsis du Groenland a une capacité de 3 millions de km3 d'eau douce et l'antarctique de 30 millions de km3... Les autres glaciers du globe représentent une capacité de 0,1 million de km3.
Aidés par les vents continus, et surtout parceque les glaciers sont comme un fluide et s’écoulent sur le socle rocheux, les glaciers s'avancent progressivement vers la mer. Lorsqu'ils flottent, ils ne sont plus tenus par les terres, du coup ils se détachent et forment les icebergs de plus ou moins grosse taille, et de formes très variées.

 

FAUNE ET FLORE

 

- En antarctique, on trouve : 15 espèces d'oiseaux, des manchots, des phoques, 3 espèces de plantes.
- En arctique : 280 espèces d'oiseaux, des rennes, des phoques, des baleines, 500 espèces de plantes.

 

20060304_172913-copie-1.jpg

Manchot Adélie 

 

Les spécificités des animaux vivants sous ces latitudes, c'est qu'ils ont de toutes petites oreilles pour ne pas perdre la chaleur, et ont des couches de graisses importantes sous leur peau ou leurs plumes (phoque : 10 cm, baleine : 30 cm).
Ces animaux dépendent essentiellement de la banquise. En effet, sous la banquise, des algues se créent. Ces algues servent de nourriture aux poissons, aux crevettes et au Krill (sorte de petite crevette). Le Krill est la base de la chaîne alimentaire polaire. Le krill est l'aliment essentiel qui permet aux animaux de se nourrir. Sans Krill, pas de vie.
Plus la banquise est grande, plus il y a des algues, plus les animaux sont nourris, plus les bébés survivent et la mortalité baisse.
Sur la période située entre 1975 et 1980, 50% des manchots empereurs ont disparus car les glaces ont fondu...

 20100617_154723-copie-1.jpg

Saxifrage à feuilles opposées, Spitzberg

L'HOMME

 

- En antarctique, aucun peuple ne vit. Il n'y a que des bases scientifiques de tous pays, avec des hommes (et des femmes) qui restent parfois une ou deux années entières à vivre sur place.

- En arctique, il existe plusieurs peuples indigènes comme les Inuits, les Aléoutes, et bien d'autres. On suppose que ces peuples sont d'origine asiatique. Ils sont présents en arctique depuis plus de 20.000 ans. Ces peuples peuvent être sédentaires, nomades, chasseurs ou éleveurs.

 

SOUVERAINETE

 

- Pour l'antarctique : elle n'appartient à personne. Un traité a été signé en 1959 par les pays pour dire que cette terre doit être le lieu de paix et de science, qu'elle a un intérêt pour la recherche et ne doit pas être source de conflits ou de guerres.
En 1992 : un protocole de Madrid protège aussi toute la faune et la flore et les établit comme espèces protégées. Ce protocole protège les terres d'une exploitation des sous-sols.

 

- Pour l'arctique : les choses sont moins déterminées, l'arctique est morcelée, tiraillée par l'Amérique et la Russie qui revendiquent le pôle nord et une partie de la zone arctique. Des voies navigables avec de forts risques écologiques sont en réflexions... Le conseil de l'arctique vise à protéger les terres et les peuples mais il n'a pas de pouvoir décisionnel, les pays restent les maîtres...

 

20110826_165450-copie-1.jpg

Ours polaires au Groenland 

 

ET DEMAIN ?

 

- Le tourisme : il reste important dans les régions polaires. Il est cependant plutôt stable et même en baisse en Antarctique (45 000 touristes en 2008, 20 000 l’an dernier)

- La banquise : elle n'a de cesse de diminuer. L'arctique est passée de 8 millions de km2 en 1978 à 4,5 millions en 2011, avec une grosse baisse en 2007 du fait des fortes chaleurs. Ceci a un impact sur la faune...

- L'exploitation : des plate-formes de forage pétrolières sont montées, les gaz à effets de serre augmentent.
Problème aussi de la fonte du pergélisol. En arctique, les maisons ont été posées sur le sol, sans fondations. Avec le réchauffement des terres, les maisons s'affaissent car la terre ne peut plus les porter... En dégelant, les sols libèrent du méthane, qui accentue le phénomène des gaz à effet de serre.

- Le climat : les régions polaires déterminent le climat de par les échanges entre les courants thermiques marins de surface. Si les mers sont réchauffées, quel impact climatologique ?

 

 20100624_011151-copie-1.jpg

Baleine à bosse, Spitzberg 

 

LIENS

 

www.sblanc.com
http://viesauvage.xooit.fr/t746-carnet-bis.htm
www.collectifpolaire.org
Samuel Blanc est sur Facebook
www.institut-polaire.fr (IPEV)
www.taaf.fr
http://lgge.osug.fr/
CNRS à Lyon

 

 

Revues :
- « Pôles Nord et Sud ». Deux numéros édités par « le cercle polaire », arrêt des parutions pour le
moment.
- « Terres extrêmes » à télécharger sur le site du TAAF (http://www.taaf.fr/spip/spip.php?)article564

Nous avons tous notre rôle à jouer, notamment de faire connaître ces pôles, leurs richesses environnementales, et l'importance de les préserver.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Amand'Arctique - dans CONFERENCES ET DOCUMENTAIRES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • : LE blog dédié à l'ARCTIQUE - Partez avec nous à la découverte des peuples et de la vie dans le Grand Nord ! _______ The blog in english : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/en/index.html __________ Блог на русском языке : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/ru/index.html
  • Contact

Adhésion à l'association

Le Grand Nord vous intéresse ?


Vous souhaitez prendre part à la vie de l'association ARCTIK SOLO, soutenir ses actions culturelles et son but de faire découvrir l'Arctique au plus grand nombre ?Alors vous êtes au bon endroit !

L'adhésion annuelle est de 15e, et contribue également à financer le journal trimestriel envoyé à chaque adhérent.

Pour devenir membre ou juste pour un coup de pouce : envoyez nous votre message ICI

Par ailleurs, si vous souhaitez nous proposer un partenariat avec une école, des intervenants, n'hésitez pas, nous étudions toute proposition !

ARCTIK-SOLO_logo3.jpegA très vite !

 

L'équipe d'ARCTIK SOLO

Recherche