Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 18:36

Nous y sommes, ce dont nous entendons parler comme un « enjeu environnemental » vient de commencer : la COP 21 a ouvert officiellement ses portes hier après-midi !

 

La cop21, déjà, qu’est-ce que c’est ?

La COP ou « Conference of the parties » se réunit une fois par an depuis 1995.

Tout a commencé il y a fort longtemps avec le début des recherches sur « l’effet de serre » en 1827, il y a presque 200 ans !...

Pour ce qui est des COP, elles prennent leur origine au sommet de la terre qui a eu lieu en 1992, regroupant 131 pays qui ont élaboré 2500 mesures à prendre pour le 21e siècle afin de limiter les quantités de gaz à effets de serre, et par là même, limiter le réchauffement climatique.

50 des pays présents ont donc ratifié ce qui s’est appelé : la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC).

Les pays signataires de cette convention ont convenu de la nécessité de se réunir une fois par an afin d’évaluer la mise en place des mesures citées, et pourquoi pas, de les faire évoluer. Les COP sont nées !

Aujourd’hui ce sont donc 195 états + l’Union Européenne qui seront représentés pour cette 21ème COP qui se tient au Bourget à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

 

Le contexte :

Si nous ne faisons rien, l’augmentation de la température sur terre pourrait atteindre +4, +5, voire +6°C d’ici 2100. Cela peut paraitre peu, mais imaginons nous avec une fièvre de 41, 42 voire 43°C, notre corps serait en complet dysfonctionnement. Il en est de même pour la terre…

Les années les plus chaudes jamais répertoriées sont toutes post 1997… Le climat change, et l’activité humaine en est la principale responsable (et cela a été acté depuis la COP2, en 1996).

Le protocole de KYOTO, conçu lors de la COP3 en 97, devait permettre de réduire de 5,2% les émissions de gaz à effets de serre d’ici 2012 (la réalité : une baisse de 4% a eu lieu). Ce protocole n’a pu être mis en place que 8 ans plus tard, en 2005. Des négociations et des débats très animés ont lieu depuis sa création par les différents pays du monde (chacun voulant faire (ou pas) des efforts, mais pas trop).

A noter que les pays les plus pollueurs ne sont pas vraiment concernés par ce texte :

  • les USA l’ont refusé,
  • la Chine, l’Inde et d’autres pays considérés à l’époque comme « en voie de développement », n’ont pas été assujettis aux mêmes restrictions en termes d’émission de gaz à effets de serre.

Tout cela cumulé, c’est un protocole affaiblit et inefficace qui dicte aujourd’hui la politique mondiale de réduction de gaz à effets de serre.

 

Quelques chiffres :

  • Le réchauffement aujourd’hui c’est déjà +0.85°C sur le globe, soit une « marge de progression » de seulement +1.15°C d’ici 2100.
  • Le niveau des océans a augmenté de 20cm, et pourrait atteindre 1m, engloutissant par la même occasion îles et villes côtières.
  • Avec +2°C de réchauffement climatique, c’est près de 280 millions de personnes qui devront évacuer leurs domiciles envahis par les eaux, avec +4°C, c’est 600 millions de personnes qui seront concernées… La notion de réfugiés climatiques prend tout son sens…
  • Les pays insulaires estiment qu’à moins de limiter le réchauffement à +1.5°C, leurs états seront menacés par la montée des eaux.
  • 1/3 de la banquise Arctique a déjà fondu
  • La Chine, les Etats Unis et l’Union Européenne produisent à eux seuls près de 50% des gaz à effets de serre.
  • La France est le 4e producteur européen de gaz à effet de serre (GES) avec 344 millions de tonnes de CO2 en 2013, loin devant les Pays Bas (165 millions), la Finlande (50 millions) et le Danemark (40 millions)…
  • La production Française de GES est principalement liée au transport routier (28%), et aux diverses industries (29%) (y compris celles productrices d’énergie) à l’agriculture (21%), aux secteurs résidentiels et tertiaires (18%).

Près de 150 pays représentant environ 90 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre ont déposé leur objectif de lutte contre le dérèglement climatique

L’Union Européenne propose un objectif de long terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 50 % en 2050 par rapport à 1990 et de zéro émission nette d’ici 2100

 

Quelles sont/seront les conséquences du réchauffement climatique ?

  • Un dérèglement du climat plus ou moins important sur la surface du globe : les écarts entre les saisons sont de moins en moins marqués, les pôles subissent une plus forte hausse des températures, la sécheresse s’accentue dans les zones déjà arides (au Sahel entres autres…), les glaciers finiront par disparaitre, …
  • L’accès à l’eau potable deviendra très compliqué dans certaines régions
  • On a parlé de l’augmentation du niveau des océans mais ils subissent déjà une modification dont on ne mesure pas encore l’ampleur des conséquences : leur acidification. Les animaux marins ne pourront probablement pas tous s’adapter à cette variation aussi rapide de leur environnement …
  • Les évènements climatiques extrêmes sont de plus en plus fréquents (inondations, sécheresses, tornades, etc…)
  • Les ressources alimentaires changent pour l’homme, le poisson ne sera donc pas disponible éternellement, les espèces animales disparaissent de moitié (ceci a déjà commencé), la question des élevages bovins est au cœur des débats (à cause de leur production de gaz à effet de serre), les vignes ne sont pas en capacité de supporter à terme cette modification climatique (c’est le patrimoine viticole qui est en jeu également), de même pour les cacaotiers (une crise de cacao a déjà été évoquée), etc….

Et la liste est encore très longue…

 

Pourquoi la cop21 est elle si importante ?

Parcequ’elle doit impérativement trouver un accord, qui remplacera certainement l’accord de KYOTO qui n’a jamais pu impacter les plus grandes puissances productrices de Gaz à Effets de Serre : les USA, l’Australie et la Chine.

A ce jour, la quasi-totalité des pays a proposé de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, y compris les Etat-Unis qui ont reconnu leur part de responsabilité dans ce phénomène.

Avec les mesures déjà décidées, on se dirige vers une augmentation de +3°C, encore un petit degré et le but sera atteint, il reste 10 jours pour œuvrer.

Un autre des objectifs est de permettre aux pays en voie de développement d’accéder à des technologies plus respectueuses de l’environnement, et leur permettant de continuer à se développer. Pour ce faire, une enveloppe de 100 milliards de dollars doit être constituée dans ce but. Aujourd’hui, 62 milliards sont d’ores et déjà rassemblés.

 

Bien entendu, tout n’est pas encore tout vert, la Chine estime qu’elle doit pouvoir encore se développer avant d'agir entièrement contre les gaz à effets de serre, la Russie ne se sent pas réellement impliquée dans cette situation mondiale, et cet accord, s’il est trouvé aujourd’hui, ne sera vraiment mis en place qu’en 2020… D’ici là, chacun peut agir à son niveau en réfléchissant individuellement à son impact environnemental (quels modes de déplacements j’utilise, quelle est ma façon de consommer, est-ce que j’achète local ou non, etc…).

Nous avons tous le pouvoir de commencer à changer les choses, rappelons le, le secteur résidentiel et tertiaire représente 18% des émissions de gaz à effets de serre (et nous sommes inclus dedans, de part notre habitat, les services que nous utilisons, etc…), et le transport routier constitue 28% de ces émissions : A NOUS D’AGIR !!!

 

A suivre !

 

 

http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2015/02/13/005-dix-ans-protocole-kyoto-changements-climatiques-bilan-echec.shtml

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/changement-climatique/chronologie.shtml

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/11/04/climat-5-rapports-du-giec-5-chiffres-alarmants_4517326_4355770.html

http://www.lemonde.fr/cop21/article/2015/11/09/rechauffement-des-grandes-villes-menacees-par-la-montee-des-eaux_4805574_4527432.html

http://overcast.fr/bon-a-savoir/

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Inventaire-des-emissions-de-gaz-a.html

http://fr.euronews.com/2014/09/23/emissions-de-co2-comment-se-situe-leurope-dans-le-monde-/

http://www.notre-planete.info/terre/climatologie_meteo/changement-climatique-consequences.php

http://www.mtaterre.fr/le-changement-climatique/83/Quels-sont-les-principaux-risques

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Amand'Arctique - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires

Jean-Christophe Delhaye 29/12/2015 22:06

Bonjour,
Vous êtes les bienvenus à rejoindre mon blog sur toute l'actualité de l'économie circulaire et de toutes les matières touchant à l'environnement.
A très bientôt Jean-Christophe Delhaye
https://jeanchristophedelhaye.wordpress.com/
http://www.scoop.it/t/economie-circulaire-6

Présentation

  • : Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • : LE blog dédié à l'ARCTIQUE - Partez avec nous à la découverte des peuples et de la vie dans le Grand Nord ! _______ The blog in english : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/en/index.html __________ Блог на русском языке : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/ru/index.html
  • Contact

Adhésion à l'association

Le Grand Nord vous intéresse ?


Vous souhaitez prendre part à la vie de l'association ARCTIK SOLO, soutenir ses actions culturelles et son but de faire découvrir l'Arctique au plus grand nombre ?Alors vous êtes au bon endroit !

L'adhésion annuelle est de 15e, et contribue également à financer le journal trimestriel envoyé à chaque adhérent.

Pour devenir membre ou juste pour un coup de pouce : envoyez nous votre message ICI

Par ailleurs, si vous souhaitez nous proposer un partenariat avec une école, des intervenants, n'hésitez pas, nous étudions toute proposition !

ARCTIK-SOLO_logo3.jpegA très vite !

 

L'équipe d'ARCTIK SOLO

Recherche