Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 16:38

C'est au travers des légendes que l'on apprend à connaitre les peuples, leur histoire...

IMGP0923.JPG

Les légendes inuites ont toujours une part de dramatique, d'éléments plus ou moins difficiles et sont pourtant généralement porteuses d'une grande morale. Elles sont aussi toujours inspirées d'animaux. Cette histoire est très ancienne. Voici donc la légende de la mère de la Mer, Sedna :

 

Sedna était une très jolie jeune fille dont la beauté n'avait d'égal que sa prétention. Elle passait ses journées à coiffer sa longue chevelure brune et à repousser les prétendants que son père lui présentait, arguant que ceux-ci n'étaient pas à sa hauteur. Un jour son père, excédé par tant d'arrogance, lui déclara que le prochain chasseur qui viendrait lui demander sa main l'obtiendrait, de gré ou de force. Le lendemain, un chasseur richement vêtu mais extrêmement laid se présenta, et le père de Sedna, conformément à sa menace, lui donna la main de sa fille. Sedna partit donc avec son nouveau mari, qui l'amena sur l'île où il vivait. Il s'avéra peu de temps après que ce chasseur était en fait un mauvais chaman, et qui vivait la plupart du temps sous l'apparence d'un oiseau.

 

Sedna était très malheureuse de sa nouvelle condition et pleurait toute la journée. Son père qui l'entendait du continent, pris de remords, décida d'aller la chercher. Un jour, alors que le Chaman était absent, il prit donc son kayak et récupéra Sedna. Quand le Chaman s'aperçu de la disparition de son épouse, il entra dans une terrible colère et déclencha une gigantesque tempête sur l'océan.

 Sedna et son père, qui étaient encore dans leur kayak furent pris dans cette tempête, et le père, comprenant que c'était lui qui avait provoqué cette fureur, pris de peur, jeta Sedna par-dessus bord pour échapper à la colère du Chaman. Sa fille essaya de s'agripper désespérément au bord du kayak, mais son père tapa avec sa pagaie sur ses doigts gelés par le froid. Ceux-ci se cassèrent net, tombèrent dans l'eau, et devinrent les poissons de l'océan. Comme Sedna essayait toujours de s'agripper au kayak avec ses mains, son père tapa encore avec sa pagaie, et les mains gelées tombèrent à l'eau et devinrent les mammifères marins. Sedna cette fois ne pouvait plus s'accrocher et se laissa couler dans l'océan où elle se transforma en sirène.

0ic45yz1.jpg

Pour les Inuits, Sedna est la déesse de la mer, qu'ils vénèrent, car c'est elle qui leur donne la nourriture nécessaire à leur survie. Lors de leur transe, les chamans se munissent d'un grand peigne pour coiffer la longue chevelure de Sedna et ainsi apaiser sa colère.

 

Selon la légende, Sedna n'ayant plus de mains pour se coiffer se met régulièrement en colère voyant les saletés qui s'amassent dans ses cheveux et qu'elle ne peut oter. La bétise des hommes, ainsi que la méchanceté dont ils font preuve à l'égard des animaux sont représentées par des souillures qui viennent se déposer au fur et à mesure dans la chevelure de Sedna. Celle-ci alors très contrariée retient les animaux de la mer auprès d'elle et les peuples viennent à manquer de nourriture. Il est nécessaire de respecter la Nature et les femmes, et pour les Chamans, de pouvoir entrer en transe afin d'apaiser la colère de Sedna...

 

 

En partie Issu du site  : http://www.inuitartofcanada.com/france/legendes.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélissa - dans CONTES ET LEGENDES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • : LE blog dédié à l'ARCTIQUE - Partez avec nous à la découverte des peuples et de la vie dans le Grand Nord ! _______ The blog in english : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/en/index.html __________ Блог на русском языке : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/ru/index.html
  • Contact

Adhésion à l'association

Le Grand Nord vous intéresse ?


Vous souhaitez prendre part à la vie de l'association ARCTIK SOLO, soutenir ses actions culturelles et son but de faire découvrir l'Arctique au plus grand nombre ?Alors vous êtes au bon endroit !

L'adhésion annuelle est de 15e, et contribue également à financer le journal trimestriel envoyé à chaque adhérent.

Pour devenir membre ou juste pour un coup de pouce : envoyez nous votre message ICI

Par ailleurs, si vous souhaitez nous proposer un partenariat avec une école, des intervenants, n'hésitez pas, nous étudions toute proposition !

ARCTIK-SOLO_logo3.jpegA très vite !

 

L'équipe d'ARCTIK SOLO

Recherche