Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

Jour 10 : Samedi 3 septembre


Kangerluarsuk Tulleq - Sisimiut

 

 

Départ : 7h

Arrivée : 17h

Distance parcourue : 20 kms

 

 

Bien reposées de la veille, nous partons donc de bonne heure et sous un grand soleil !

IMGP0553.JPG

Le chemin est difficile à trouver au début, et nous arrivons à nous perdre à plusieurs reprises avant de retrouver un cairn et de reprendre la bonne voie ! Par la suite, le chemin est assez simple car peu de marécages et beaucoup plus large, une véritable autoroute !

IMGP0556Le fait de partir au petit matin nous permet de voir les paysages sous un autre angle : les lumières sont complètement différentes, le sol gelé aide à garder les pieds au sec les premières heures, les ombres sont très étalées... L'atmosphère est surnaturelle ! A cela se mélange l'excitation de l'arrivée proche et le désir de profiter au maximum de ces derniers instants en pleine nature...

0124.jpg

C'est les 5 sens en éveil que nous marchons nos derniers kilomètres !

IMGP1200.JPG

IMGP1197.JPG    IMGP1207.JPGLa journée commence par le contournement d'un lac,IMGP0557

on le longe un moment avant d'atteindre une zone montagneuse. Ca grimpe pas mal avant d'arriver au plateau où une grosse rivière nous attend ! On cherche en vain un passage à gué chacune de notre côté, avant de nous résoudre à la traverser pieds nus ! Elle est d'ailleurs peu profonde, mais assez large, le courant plutôt fort... Il faut se sécher les pieds rapidement car même au soleil, les températures sont bien froides.

0063.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juste avant la rivière, nous avions rencontré un Danois et son chien, partis de Sisismiut pour camper tout le week-end. On discute un moment et il annonce la ville à 2h de marche ! C'est sceptiques que nous prenons alors l'information...0001

 

La journée de marche s'avère longue et même lorsque nous apercevons enfin la mer au loin, il s'écoule encore beaucoup de temps avant de distinguer les premières habitations. On tombe d'ailleurs avec surprise sur une station de ski, ce qui dénote franchement avec ce qu'on a pu voir jusque là !

 

Le temps est superbe et le soleil nous accompagne pour cette dernière journée de trek

0093

 

00430142

 

Entre la vue sur la ville et l'arrivée proprement dite, les heures semblent interminables, on a l'impression qu'on y arrivera jamais !

 

0145.jpgLe choc est violent quand nous arrivons à la civilisation, à notre première route, et les premières voitures... Le temps se couvre aussi, se rajoutant encore à ce sentiment déstabilisant lorsque nous découvrons ce que l'on peut qualifier de "bidons-villes".IMGP0676.JPG

Nous sommes accueillies par une petite chienne adorable, qui nous redonne le sourire pour un temps, puis par un homme très sympathique à qui nous demandons l'hôtel le plus proche.  Notre arrivée est rapidement remarquée par les locaux, et on nous fait de partout des signes de bienvenue ! Malgré tout, le contraste avec le trek et la vie en pleine nature nous fait une drôle d'impression... 0162.jpg

Le 1er hôtel qu'on nous indique ne paie pas de mine de l'extérieur, mais s'avère être un "4 étoiles" luxueux à souhait, avec velour noir au sol s'il vous plaît (!), où nos chaussures boueuses ont d'ailleurs laissé leurs traces ! Les tarifs n'étant pas vraiment dans nos prix, nous nous rendons dans le second établissement, où le budget est encore trop élevé pour nous.

C'est épuisées, désespérées, que nous misons tout sur notre dernière chance, une auberge de jeunesse, située à l'autre bout de la ville !  

IMGP0694.JPG

IMGP0687IMGP0691

Quand on y arrive, enfin, on découvre que tout est fermé malgré les horaires indiqués sur la porte d'entrée. A force de frapper, c'est finalement la femme de ménage, groënlandaise, qui nous ouvre ! A notre bonne surprise, elle ne parle que l'inuit et ne comprend pas un mot d'anglais ! Par des jeux de mimes, on finit par comprendre qu'elle nous demande de revenir dans une heure, quand les propriétaires de l'établissement seront revenus, et nous propose toutefois de laisser nos sacs à l'intérieur. Nous sautons sur cette occasion de nous déplacer sans nos gros sacs, mais avec cette crainte bien présente de ne pas les retrouver !

 

0195.jpgNotre première escapade en ville sera sans hésitation le supermarché du coin ! Et là, c'est la fête ! Pain et fromage en priorité, quelques fruits et pour célébrer notre arrivée, 2 petites bières qui nous serons refusées à la caisse : en effet, on apprend par une cliente qui fait traduction, que la vente et la consommation d'alcool sont très réglementées dans le pays. 

Après ce bon casse-dalle à l'arrache au milieu de la ville où nous passons pour des originales (!), nous retournons à l'hôtel. Cette fois-ci sera la bonne, nous investissons les lieux très bien équipés où nous profitons de ce nouveau confort qui nous est offert !

L'accueil est excellent, et nous filons directement prendre une bonne douche chaude, on en avait bien besoin !IMGP0796.JPG

On passe donc la nuit à l'abri, en effet, dehors il pleut ce soir-là, et c'est une sensation étrange que d'entendre les voitures passer toute la nuit sur la route juste devant notre fenêtre...

 

 

 

 

CUMUL : 168 kms !

 


 

Suite et fin : Derniers jours au Groenland : Sisimiut et alentours

 

 


Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • : LE blog dédié à l'ARCTIQUE - Partez avec nous à la découverte des peuples et de la vie dans le Grand Nord ! _______ The blog in english : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/en/index.html __________ Блог на русском языке : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/ru/index.html
  • Contact

Adhésion à l'association

Le Grand Nord vous intéresse ?


Vous souhaitez prendre part à la vie de l'association ARCTIK SOLO, soutenir ses actions culturelles et son but de faire découvrir l'Arctique au plus grand nombre ?Alors vous êtes au bon endroit !

L'adhésion annuelle est de 15e, et contribue également à financer le journal trimestriel envoyé à chaque adhérent.

Pour devenir membre ou juste pour un coup de pouce : envoyez nous votre message ICI

Par ailleurs, si vous souhaitez nous proposer un partenariat avec une école, des intervenants, n'hésitez pas, nous étudions toute proposition !

ARCTIK-SOLO_logo3.jpegA très vite !

 

L'équipe d'ARCTIK SOLO

Recherche