Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 12:45

 

liquidateur-fukushima-masque-anti-contamination.jpgQuestion à 1 million de dollars : Quel est selon vous l'endroit le plus pollué au monde ?

Petit indice, ça se passe dans le Nord bien sûr !

Réponse ? Et bien il s'agit d'un lac, et il se trouve en Russie...


Alors, sortez vos masques et vos combinaisons anti-radiations pour cette visite pas comme les autres, au pays de la radioactivité : Bienvenue au lac de KARATCHAÏ.


riviere_tetcha.jpgC'est un petit lac naturel alimenté par la rivière Tetcha, peu profond et d'une surface de 45 Hectares environ, qui se trouve au Sud de la chaîne de l'Oural, dans la Russie occidentale.

Mais comment une aussi petite surface peut elle être la plus contaminée de la planète ?


Facile pour les russes ! A partir de 1951, et pendant des décennies, il a suffit à l'Union Soviétique de déverser et de stocker dans ce lac des tonnes de déchets radioactifs venus de MAÏAK, un complexe nucléaire russe destiné dans les années 40 à fabriquer du plutonium. Voilà le secret pour détenir encore à ce jour le record mondial toutes catégories confondues de la zone la plus radioactive de la Terre !


Quelques petites données chiffrées sur cette pollution, histoire de s'en faire une idée plus précise ?

dechets-nucleaire-russe-tnt27.jpgLe lac a accumulé au cours des années 4,44 extrabecquerels de radioactivité.

En comparaison, Tchernobyl avait relâché dans l'air entre 5 et 12 extrabecquerels de radioactivité, mais sur un périmètre beaucoup plus étendu ! Proportionnellement, la dose de radiation contenue et concentrée sur une aussi petite surface que le lac Karatchaï est donc beaucoup plus importante que cette catastrophe d'une ampleur déjà rarissime !
Le niveau de radiation dans la région est de 155 C/kg (Coulomb par kilogramme, qui est une unité de d'exposition) par heure, soit plus que la dose létale suffisante pour tuer un humain en une heure !


Pour la petite histoire, le lac n'a cessé de s'assécher depuis les années 1960, passant d'une surface de 0,5 km² en 1951 à 0,15 km² en 1993.

En 1968, en pleine période d'une importante sécheresse, un vent violent emporta les sédiments contaminés du lac sur la région voisine d'Ozersk, et irradia ainsi un demi-million de personnes.


lac_karachay.jpgAfin d'éviter que cela ne se reproduise, 100 000 blocs de bétons ont été jetés au fond du lac entre 1978 et 1986. Mesure bien dérisoire semble-t-il...

En effet, à chaque nouvelle crue c'est la rivière Tetcha qui est contaminée par les eaux du lac, et à chaque nouvelle vague de canicule que  les incendies de forêt et de tourbières menacent le centre de retraitement et de stockage des déchets nucléaires de Maïak, où l'état d'urgence a été décrété par les autorités russes en 2010, car ces incendies pourraient avoir causé des ré-envols et transferts de particules radioactives dans l'air.

Quand on sait le temps qu'il faut aux matières radioactives pour disparaitre, on se doute qu'on n'a pas fini d'entendre parler de cette région de la Russie, malheureusement pour de bien tristes raisons...

 

Amandine


--> Arctik Solo est aussi sur Facebook !


 

Sources :

librepalabre.wordpress.com
http://www.dissident-media.org/infonucleaire/maiak.html
http://www.dissident-media.org
http://www.astrosurf.com/luxorion/mer-depotoir-refuge.htm
Anaël Bordeau pour http://troublanc.wordpress.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Amand'Arctique - dans GEOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • : LE blog dédié à l'ARCTIQUE - Partez avec nous à la découverte des peuples et de la vie dans le Grand Nord ! _______ The blog in english : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/en/index.html __________ Блог на русском языке : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/ru/index.html
  • Contact

Adhésion à l'association

Le Grand Nord vous intéresse ?


Vous souhaitez prendre part à la vie de l'association ARCTIK SOLO, soutenir ses actions culturelles et son but de faire découvrir l'Arctique au plus grand nombre ?Alors vous êtes au bon endroit !

L'adhésion annuelle est de 15e, et contribue également à financer le journal trimestriel envoyé à chaque adhérent.

Pour devenir membre ou juste pour un coup de pouce : envoyez nous votre message ICI

Par ailleurs, si vous souhaitez nous proposer un partenariat avec une école, des intervenants, n'hésitez pas, nous étudions toute proposition !

ARCTIK-SOLO_logo3.jpegA très vite !

 

L'équipe d'ARCTIK SOLO

Recherche