Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 19:57
  1.  
    1.  

                • NATURE DU TERRAIN :

                   

  1.   Les calottes polaires de l'antarctique et du Groenland sont des dômes de glaces et même si la pente n'est pas bien visible, ils sont bien convexes. Le Groenland est formé de deux dômes, un au Nord qui atteint 2 760 m d'altitude, et un au Sud qui culmine à 3 000 m.
    C'est sur la bande de terre montagneuse périphérique que l'on retrouve exclusivement les habitants ainsi que la faune et la flore. En hiver, cette bande côtière est cernée par la banquise, à l'exception du sud-ouest de l'île. En effet une branche du courant du Gulf-Stream y empêche la mer de geler. La côte Est n'en bénéficiant pas, elle possède un climat plus hostile et un dégel de la banquise plus court. Ceci explique que seuls deux villages y existent : Angmagssalik (ou Tasiilaq) et Ittoqqortoormiit. Ce dégel, qui se déroule de la fin mars jusqu'en juillet, s'appelle la débâcle. La reformation progressive de la banquise a lieu vers le mois de novembre.
    Aucun réseau routier n'existe entre les différents villages et seuls des ferries (rarement des avions) relient les villages entre eux en été. En hiver, des hélicoptères permettent d'assurer certains ravitaillements des villages pour la plupart isolés par la banquise.
    Le point de départ de mon parcours se situe sur la côte est, à Angmagssalik. La première étape consistera donc à atteindre le plateau situé à plus de 3000 mètres d’altitude. Cette ascension sera la seule de mon aventure, puisqu’une fois arrivée sur le plateau, le terrain reste à forte dominance plat.
    1.  
      1.  
        1.  
          1.  

                  • TEMPERATURES ET SAISONS :

 

  La meilleure saison, le meilleur moment au Groenland pour tous ceux qui veulent tenter leur chance, se situe entre Mars et Avril.

Au-delà, la fonte des neiges rend plus instable la surface, et avant le mois de Mars la nuit polaire est encore installée sur ces régions, rendant la visibilité médiocre bien entendu, mais également les températures encore plus glaciales. Or, la traversée du Groenland, bien quétant un objectif important, nest censé être quun « échauffement », il nest donc pas nécessaire de prendre des risques supplémentaires en partant à la mauvaise période.

 

 

 


HISTORIQUE :

 


  Le Groenland est une île. Pourtant géographiquement rattachée à l‘Amérique du nord, le territoire est juridiquement rattaché à l'Europe comme territoire d’outre-mer. Il s’agit en fait d’une province autonome du Danemark.
Mais l’histoire du Groenland est surtout celle de la survie et de l'adaptation des hommes aux conditions climatiques extrêmes de l‘Arctique. La couverture de glace recouvrant environ 95 % du territoire, l'activité humaine est cantonnée aux seules régions côtières.
Le Groenland est resté inconnu des Européens jusqu'au dixième siècle. A cette époque  il a été découvert par des Vikings islandais, mais il avait été habité auparavant, pendant près de trois millénaires, par des peuples de l'Arctique. Lors de l'arrivée des Vikings, il était en revanche très probablement inhabité. Les premiers arrivants avaient en effet disparu, et les peuples Inuits qui vivent actuellement au Groenland ne s'y sont établis qu'au début du treizième siècle.
Alors que les Vikings de la côte sud-ouest disparurent au cours du quatorzième siècle, les Inuits, quant à eux, ont survécu jusqu'à nos jours. Ils ont développé une société capable de vivre sous ce climat extrêmement rude. Ainsi, ils demeurèrent pendant plusieurs siècles le seul peuple à habiter l'île du Groenland.

Au 18ème siècle, le Royaume de Danemark et Norvège fit cependant valoir ses droits sur le territoire, malgré le fait qu'il n'ait eu aucune nouvelle des Vikings partis coloniser l'île depuis plusieurs centaines d'années. Craignant qu'ils ne soient retombés dans le paganisme, les autorités danoises organisèrent une expédition missionnaire en 1721. Ne trouvant aucun descendant des Vikings groenlandais, les membres de l'expédition se consacrèrent à la conversion des Inuits et à l'établissement de colonies commerciales le long de la côte. L'île repassa donc sous domination scandinave et conservera son statut de colonie jusqu'en 1953.
Durant la Seconde Guerre Mondiale, le Groenland se détacha socialement et économiquement du Danemark, alors occupé par les Allemands. En revanche, de nombreux liens se créèrent avec les Etats-Unis et le Canada. Après la guerre, le Danemark reprit certes le contrôle du Groenland, mais dut transformer le statut de l'île : de colonie, il passa à celui de conté d'outre-mer, avant d'acquérir l'autonomie interne en 1979. Enfin, en 1985 les habitants décidèrent de quitter la Communauté Economique Européenne à laquelle le Danemark avait adhéré en 1973.
Suite à la loi sur l'autonomie du Groenland votée par le parlement danois en 2009, le Groenland a accédé le 21 juin 2009 à une autonomie renforcée. Le Danemark lui cède 32 domaines de compétences, dont ceux de la police et de la justice. Le groenlandais devient une langue officielle, suite à un référendum consultatif qui a eu lieu au Groenland le 25 Novembre 2008. Beaucoup de choses restent sous le contrôle du Danemark.

Le Groenland et ses explorateurs :
Les sommets les plus hauts du pays sont situés dans le même massif sur la côte est. Le point culminant est le mont Gunnbjørn, haut de 3 733 m. Le plus connu est le mont Forel (3 360 m). Il porte le nom du professeur suisse François-Alphonse Forel qui, en 1912, organisa une souscription pour financer une expédition suisse au Groenland. On signalera qu'un autre mont proche porte le nom de Paul-Émile Victor, explorateur et ethnologue français. Deux autres Français ont contribué à la connaissance de ce pays : Jean-Baptiste Charcot et Jean Malaurie.




Partager cet article

Repost 0
Published by Amand'Arctique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • Projet ARCTIKA - A la découverte de l'Arctique ! - par Arctik Solo
  • : LE blog dédié à l'ARCTIQUE - Partez avec nous à la découverte des peuples et de la vie dans le Grand Nord ! _______ The blog in english : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/en/index.html __________ Блог на русском языке : http://fp.reverso.net/projet-arctique-over-blog/4635/ru/index.html
  • Contact

Adhésion à l'association

Le Grand Nord vous intéresse ?


Vous souhaitez prendre part à la vie de l'association ARCTIK SOLO, soutenir ses actions culturelles et son but de faire découvrir l'Arctique au plus grand nombre ?Alors vous êtes au bon endroit !

L'adhésion annuelle est de 15e, et contribue également à financer le journal trimestriel envoyé à chaque adhérent.

Pour devenir membre ou juste pour un coup de pouce : envoyez nous votre message ICI

Par ailleurs, si vous souhaitez nous proposer un partenariat avec une école, des intervenants, n'hésitez pas, nous étudions toute proposition !

ARCTIK-SOLO_logo3.jpegA très vite !

 

L'équipe d'ARCTIK SOLO

Recherche